Vaine polémique sur la Global Trade Corporation S.A : la société explique et rassure

Décidée à apporter plus non seulement à l’économie nationale, mais aussi à l’émergence de la jeunesse togolaise, la Global Trade Corporation SA a enclenché sa migration vers l’économie réelle. Une situation qui entraine au niveau de la société, une certaine perturbation dans le fonctionnement comme cela peut l’être pour toute société. Sauf que dans l’opinion, une partie de la presse locale semble profiter de la situation pour salir l’image de la société qui au jour, le jour, brille par son sérieux. Face à la vaine polémique que l’on tente de créer la GTC S.A, explique et rassure.

Pas de chute pour la GTC S.A, comme certains veulent le faire croire, il n’y-a pas de panique non plus en ce qui concerne le paiement aux investisseurs. Certes, il y a retard dans le paiement de rémunérations aux investisseurs, mais cela n’est pas dû à une quelconque fermeture de la société.

Il s’agit plutôt d’un retard dû « en grande partie à la migration de la société vers l’économie réelle, mais aussi aux retombées de la seconde vague de confinement liée à la pandémie de covid-19 ».

A lire aussi:

Pour donc pallier cette passagère situation qui ne constitue en rien une fatalité ou un synonyme de faillite, le comité de direction de GTC SA rassure que les paiements reprendront après l’audit des comptes qui sera rendu publique. Aussi, martèle la société qu’elle ne ferme pas ses portes contrairement à ce que l’opinion publique pense et les spéculations d’une partie de la presse locale. Comme quoi, le personnel vaquera à ses occupations habituelles et sera toujours là pour répondre à toutes les inquiétudes des investisseurs. Il faudra aussi retenir que les autres succursales de GTC SA dans la sous-région fonctionnent normalement et de manière purement autonome.

Spéculation malsaine

À lire de prêt ce que véhiculent certaines personnes au sein de l’opinion, tout a l’air d’une cabale médiatique orchestrée par une partie de la presse locale, qui essaie d’instrumentaliser la situation actuelle afin d’alimenter la polémique et nuire à l’image et à la notoriété de la société.

Ses personnes passent par tous les moyens pour atteindre leur objectif qui n’est autre que de nuire à une société dont le social est sa raison d’être. Et ceci passe par des attaques ciblées sur la personne du PDG de la GTC SA, M. Ghislain Emerice AWAGA, sur sa vie privée et famille, des rumeurs concernant la gestion et le commandement de GTC SA et d’autres informations erronées qui n’ont aussi pour buts que d’inciter les investisseurs à la panique.

A lire aussi:

GTC SA invite ces médias à faire preuve de plus de professionnalisme, et leur rappelle que sa cellule de communication est disponible et ouverte à répondre à toutes les questions.

Mais elle reste, en tout cas, sereine. Tout en présentant ses excuses aux investisseurs la société dit travailler d’arrache-pied à la stabilisation de la situation et rassure une fois de plus qu’elle honorera tous ses engagements.

Mi-dodzi A.

Commenter via Facebook

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *