Togo/changements climatiques : Le projet 4e communication nationale (4CN) et le deuxième rapport Biennal actualisé (2RBA) du Togo lancé

4 semaines passé(e)s
60 vues

Le projet de préparation de la 4e communication nationale (4CN) et du deuxième rapport Biennal actualisé (2RBA) du Togo sur les changements climatiques a été lancé ce mardi 20 novembre à Lomé. C’était à travers une cérémonie officielle en présence des autorités et différents acteurs impliqués dans la gestion de l’environnement.
Ce nouveau projet lancé, vise à améliorer l’intégration des changements climatiques dans les politiques nationales sectorielles de développement tout en assurant la continuité du processus de renforcement des capacités institutionnelles et techniques.

Il est composé de 5 éléments selon Komla EDOU, Coordonnateur nationale 4e communication nationale et 2e rapport biennal actualisé du Togo. Il s’agit notamment de : « Les activités socio-économiques, géographiques, démographiques ; les inventaires nationaux de gaz à effet de serre, les politiques et mesures prise par l’Etat pour réduire ses émissions, les options en matière de vulnérabilité adaptation, le 5e composant est la compilation de la 4e communication du deuxième rapport Biennal ».

La mise en œuvre de ce projet consistera essentiellement à la réalisation des inventaires nationaux de gaz à effet de serre, à l’identification des mesures visant à atténuer les changements climatiques et leurs effets. Elle permettra également la présentation des informations sur les circonstances nationales, les arrangements institutionnels, les contraintes, les lacunes et les besoins financiers, techniques. Il y a aussi le renforcement de la mise en place d’un cadre national sur la mesure, la notion de vérification(MNV) et l’identification des mesures et options d’adaptation visant à réduire la vulnérabilité des populations et des écosystèmes face aux changements climatiques.

A noter que, selon les inventaires du 1e rapport biennal, les émissions des gaz à effet de serre du pays en 2013 étaient à 19 623 Giga gramme. Un chiffre qui a augmenté par rapport à la 3e communication. Et donc le souhait des acteurs est que ce 2e rapport Biennal actualisé (2RBA) et 4e communication nationale (4CN) permettent au Togo de réduire considérablement ce chiffre.
Le coût globale du projet s’élève donc à un montant total environnant six cent soixante et deux million quatre cent soixante et sept mille neuf cent quatre-vingt et dix-sept (477 467 997) de franc CFA avec une contribution du gouvernement togolais essentiellement en nature qui est évaluée à 184 934 787 f CFA selon le Ministre de l’environnement André Jonhson qui a lancé les travaux

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *