Togo/Pass vaccinal dans les lieux de culte : Boukpessi fait appel aux préfets, les Evêques font appel à Dieu

Le bras de fer entre le Ministre de l’Administration Territoriale, Payadowa Boukpessi et les religieux persiste toujours. Le problème est relatif à la demande du gouvernement exigeant l’accès aux lieux de culte sur la présentation d’un pass vaccinal ou d’un test PCR datant de moins de trois (3) jours. Ce que rejette catégoriquement la Conférence des Évêques du Togo (CET). Des deux côtés, les positions sont radicales.


Le ministre instruit les Préfets à mettre tout en œuvre pour l’exécution de cette décision par les religieux.
Du côté des évêques, un appel est lancé aux fidèles de prier et de jeûner.

Lire le communiqué de la CET

Révérends Pères, Frères et Sœurs de la vie consacrée, Chers Fils et Filles de l’Eglise Famille de Dieu au Togo, Hommes et Femmes de bonne volonté, Depuis trois (3) semaines, vous suivez et portez dans la prière, l’évolution des démarches de la Conférence des Évêques du Togo (CET), suite au communiqué du Ministre d’État, Ministre de l’Administration Territoriale, subordonnant l’accès aux lieux de cultes à la présentation d’un pass vaccin ou d’un test PCR négatif datant de moins de trois (3) jours.

Les Évêques ont, à plusieurs occasions, exprimé clairement leur désaccord à l’égard de cette décision di Gouvernement. Ils ont, par conséquent, refusé de participer à sa mise en application par l’envoi des membres des communautés pour la formation, comme le demandait le Ministre. Dans son communiqué du 02 décembre 2021, le Ministre d’État a maintenu sa position a annoncé l’envoi des agents de contrôle dans les lieux de cultes à partir du 10 décembre 2021.

Nous vous invitons à ne pas entrer dans une logique d’affrontement, à vous abstenir de toute réaction susceptible de susciter des troubles ou des violences dont la responsabilité serait, à tort, attribuée à l’Eglise. Nous invitons les fidèles qui auront été empêchés d’accéder à l’intérieur des chapelles et des églises, à suivre dans le calme et la ferveur, les célébrations à partir du dehors. Chers Fils et Filles, les Évêques vous convient par ailleurs, à observer trois (3) jours de prières les mardi 7, mercredi 8 et jeudi 9, et un (1) jour de jeune le vendredi 10 Décembre 2021, pour la conversion des cœurs et la manifestation de la miséricorde de Dieu.

Ces jours d’appel au secours au Seigneur, comporteront la célébration de messes, l’exposition du Très Saint Sacrement le jeudi, le chemin de croix le vendredi et la prière du chapelet à ces intentions. Les Evêques souhaitent à toutes et à tous une bonne marche vers Noel, à la rencontre du Sauveur. Emmanuel-Dieu-avec-nous, dans la sérénité, la confiance et l’espérance.


Fait à Lomé, le 06 décembre 2021.

Commenter via Facebook

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *