Togo: la C14 contourne le pouvoir et reporte les manifestations du 12 sur le 26 janvier

2 mois passé(e)s
347 vues

Les manifestations initialement prévues pour le samedi le 12 janvier 2019 par la coalition de l’opposition, sont repoussées sur samedi 26 janvier 2019. C’est ce que révèle un communiqué publié par la C14 ce jeudi 10 janvier.

Cette décision de report, fait suite au refus de manifestation à l’intérieur du pays par le Ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi à travers une lettre en date du 9 janvier adressée a la C14 .

En effet, le Ministre, dans sa lettre d’interdiction donnait comme argument que la coalition n’a pas énumérer de liste de villes dans lesquelles elle veut manifester à l’intérieur. Par conséquent dit-il, le gouvernement ne saura retenir de villes. Puisque précise le Ministre, le gouvernement a l’habitude de choisir des villes de l’intérieur chaque fois que la coalition dresse une liste de villes dans ses programmations de manifestation.

Dans sa déclaration, le regroupement des 14 a aussi condamné fermement le caractère illégal d’interdiction de ses manifestations à l’intérieur du pays. Cette décision du Ministre relève d’un “abus du pouvoir “et d’une “violation du droit de manifester ” selon la coalition.

Elle ajoute que l’interdiction d’une manifestation ne peut intervenir qu’en dernier recours face à une menace exceptionnelle et seulement après concertation préalable avec les organisateurs. 

Selon elle, non seulement cette concertation préalable n’a pas eu lieu, mais surtout les motifs évoqués par le Ministre relève d’un abus du pouvoir et d’une violation du droit de manifester.

Et ce report, c’est pour redresser le tire. Dans sa déclaration, le regroupement des 14 a aussi condamné fermement le caractère illégal d’interdiction de ses manifestations à l’intérieur du pays.

Le rendez-vous est donc pris pour le samedi 26 janvier 2019 pour une fois encore, réclamer les reformes institutionnelles et constitutionnelles à en croire la C14.

La coalition lance par conséquent un appel de mobilisation et de détermination à toute la population togolaise pour se libérer “des griffes de la dictature”.

 

Roland ADJELE

 

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *