Togo/Éducation: la Grève à grands pas

3 semaines passé(e)s
444 vues

La FESEN maintient son mot d’ordre de grève

La Fédération des syndicats de l’éducation nationale (FESEN) a annoncé à sa base qu’elle maintient sa grève prévue pour ce 16 novembre 2020. C’est suite aux conclusions des discussions du vendredi dernier entre le gouvernement et les syndicats des enseignants. En clair, les conclusions ne sont pas du goût du corps des enseignants.

La FESEN va donc observer sa grève prévue pour le 16 novembre prochain. La base de cette fédération syndicale des enseignants a rejeté hier dimanche 8 novembre le relevé de conclusions ayant sanctionné les discussions du vendredi dernier entre le gouvernement et les syndicats des enseignants à Lomé. Discussions au cours desquelles il a été décidé de revoir complément le protocole d’accord signé en avril 2018.

« Après analyse, les secrétaires généraux des syndicats de base de la FESEN rejettent le relevé de conclusions qui a sanctionné la rencontre du 6 novembre. Un acte sera pris dans ce sens par la FESEN d’ici mardi à l’adresse du gouvernement », indique une note de la fédération.

ça s’annonce déjà mal pour le monde éducatif togolais en ce début d’année scolaire 2020-2021.

Stan A.

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *