Togo : Désespéré, Agbéyomé pousse un “grand” cri de détresse

4 semaines passé(e)s
1599 vues

Togo : Désespéré, Agbéyomé pousse un “grand” cri de détresse

« Faites quelque chose, ma vie est menacée », crie Agbeyome Kodjo à la France, aux USA, l’Allemagne et l’Union Européenne à travers une vidéo réalisée depuis son lieu de cachette. L’homme de la Dynamique Mgr Kpodzro les appelle à trouver une solution politique à la crise postélectorale au Togo. Ce dernier lie le décès du Colonel Toussaint Madjoulba à l’élection présidentielle de 2020. Pense-t-il qu’il sera le prochain sur la liste ? Il reste en tout cas convaincu que sa vie reste en danger si rien n’est fait.


Les cris de détresse d’Agbéyomé retentissent de nouveau, la vie au maquis est visiblement compliquée pour l’ancien Premier ministre Agbéyomé. Il réclame de la communauté internationale ainsi que des observateurs de la présidentielle du 22 février, un retour au Togo pour rétablir la vérité des urnes, car dit-il « ce qu’ils ont fait comme travail cause des morts à plusieurs de nos compatriotes, des illustres gens comme Madjoulba Bitala Touissaint et d’autres dans l’armée, tout comme dans les populations civiles ».


« Je lance un appel solennel à l’Union Africaine, à la CEDEAO dont les observateurs venus au Togo pendant la période électorale ont tout observé sauf les élections. Ils ont certifié autre chose que la vérité des urnes. Qu’ils reviennent sur le terrain, car ce qu’ils ont fait comme travail cause des morts à plusieurs de nos compatriotes, des illustres gens comme Madjoulba Bitala Touissaint et d’autres dans l’armée, tout comme dans les populations civiles ».


Selon Gabriel Messan Agbéyomé, le pays est dans la léthargie totale depuis la fin des élections et la prestation de serment de Faure Gnassingbé, qui dit-il, « a disparu », et « on ne le voit pas ».


« Faites alors quelque chose, ma vie est menacée, je suis rentré dans le maquis. Je vous demande solennellement, au nom des relations séculaires qui existent entre le Togo, vos pays respectifs et vos organisations, intervenez pour trouver une solution politique à la crise postélectorale qui est transformée en une machine à broyer les vrais vainqueurs ».


Ces cris, feront-ils écho favorable chez les destinataires comme le souhaite l’Homme de Dynamique Mgr Kpodzro ? C’est le wait and see.


Rappelons qu’Agbeyome Kodjo, est rentré dans le maquis depuis la veille de sa convocation le 10 juillet 2020 par le Doyen des juges d’instruction.

Stan A.

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *