Covid 19: A la chaîne de contamination, l’Indépendant Express et ASVOPE apportent la Chaîne Itinérante de Solidarité

12 mois passé(e)s
447 vues

Covid 19: contre la chaîne de contamination, l’Indépendant Express et ASVOPE apportent la Chaîne Itinérante de Solidarité

Dans quelle condition se trouvent les populations vulnérables en ce moment de pandémie au coronavirus ? Un sondage effectué par le Journal l’Indépendant Express et l’Association des Volontaires Pour la Promotion de l’Éducation (ASVOPE) dans différents coins de Lomé la capitale et ses périphéries montre les conditions très misérables dans lesquelles ses populations vivent et surtout comment ils sont malheureusement exposés au virus. Les deux entités, touchées, initient en faveur de ses populations vulnérables, la « Chaîne Itinérante de Solidarité » (CIS COVID-19).


Aux grands maux, les grands remèdes. Le journal l’Indépendant Express et ASVOPE décident de briser la chaîne de la contamination par la chaîne Itinérante de solidarité. Il s’agit en effet de vaste projet qui consiste à « Aller vers les cibles et leur offrir les vivres directement sans intermédiaires. C’est une action humanitaire, ce n’est pas une action publicitaire qui oblige à rassembler d’avance les bénéficiaires dans un état préparé avec de beaux habits et de bonnes mines pour la circonstance », a indiqué Carlos Ketohou, Directeur de publication de l’Indépendant express et fondateur de l’ASVOPE.

Il s’agira des visites inopinées qui permettront de faire les dons aux personnes vulnérables notamment les mendiants, veuves, les orphelins, dans leur état naturel. « Et ça se fera directement sans intermédiaire. L’expérience a montré que les intermédiaires ne sont pas toujours honnêtes pour transmettre les dons aux vrais bénéficiaires. Les sociétés sont souvent marquées par la corruption et les détournements », a précisé Mr Ketohou.
Pour les deux structures, les plus exposées sont les personnes vulnérables et ce projet n’est que la recommandation de tradition africaine qui demande la solidarité et l’assistance entre les personnes en périodes difficiles (guère, pandémie, famine).


« Le projet démarre demain samedi 18 avril avec la remise de kits composés de vivres, de non-vivres et matériel de protection contre le Covis 19 dans certains quartiers, les plus menacés » a notifié Firmin Akoété, président de l’ASVOPE qui a également indiqué que des entretiens auront lieu avec les bénéficiaires pour les édifier sur les mesures barrières.

Independant Express et ASVOPE, prêts pour la mission



Les premières cibles sont les enfants orphelins mendiants qui vivent dans les alentours de la BTCI à Lomé. Le convoi atterrira après à Hanoukopé pour visiter les personnes démunies qui n’ont pratiquement pas de domicile, et qui mangent et dorment le long des rails, lieu communément appelé Akassimé. Des quartiers comme Segbé, Zanguera, Agoè, seront aussi visités.

Le projet en vérité, ne s’arrête pas sur le soutien pendant la pandémie Covid 19, mais continuera même après la pandémie. L’idée, c’est de procurer de temps en temps de sourire à ses personnes démunies.
Il faut dire que ce genre d’actions humanitaires est le propre du journal l’Indépendant Express qui vient le plus souvent au secours des démunis à travers tout le Togo.

Les deux organes sollicitent les bonnes volontés pour les accompagner dans cette mission humanitaire.

Midodzi A.

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *