Santé: se brosser la langue est une mauvaise idée, voici pourquoi

3 semaines passé(e)s
866 vues

Si se brosser les dents est conseillé par tous les dentistes, les médecins s’accordent à dire que la langue est beaucoup plus fragile et qu’il faut en prendre soin.

La langue s’auto-nettoie

Aucune publicité pour dentifrice ou autre produit bucco-dentaire n’y échappe : elles montrent toutes une personne se brossant la langue. Mais selon les médecins, Ce n’est pas une bonne idée. En effet, une langue saine s’auto-nettoie grâce à la salive que l’on déglutit, en moyenne, mille à deux mille fois par jour

Pour ce faire, la langue frotte le palais : c’est sa méthode douce et efficace pour se laver. Tout le contraire du brossage beaucoup trop agressif, avec son lot de petites blessures, inflammations et même infections. Pire, le risque est d’abîmer nos papilles gustatives. Cela s’appelle une dysgueusie, un trouble du goût. Les seuls cas où le brossage de langue est tout de même conseillé : quand on fume, ou quand on a la bouche sèche.

Se brosser les dents deux fois par jour réduit les risques d’avoir mauvaise haleine

Les quelque 700 espèces de bactéries qu’abrite la bouche et en particulier la langue, ont très mauvaise réputation. On les met notamment très souvent en cause lors d’une mauvaise haleine. Or, elles ont un rôle bénéfique : elles aident à digérer, produisent des vitamines et en recouvrant la langue, les muqueuses buccales réduisent le risque de colonisation par des bactéries étrangères. La mauvaise haleine est due dans 90 % des cas à la plaque dentaire.

Les bactéries, issues d’un déséquilibre microbien, libèrent des substances malodorantes et très collantes sur lesquels les bains de bouche n’agissent pas. L’UFSBD recommande de se brosser les dents deux fois par jour pendant deux minutes, à l’aide d’une brosse à dents souple et d’un dentifrice fluoré, en balayant de la gencive vers la dent, puis en passant du fil dentaire ou une brossette interdentaire le soir.

Marie-Eve W.

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *