Quand les diplomates occidentaux basés à Lomé irritent Agbéyomé Kodjo

5 mois passé(e)s
1635 vues

Agbéyomé Kodjo n’apprécie pas la dernière sortie du groupe des 5

Agbéyomé Kodjo, le candidat de la DMK (Dynamique Monseigneur Kpodzro) n’apprécie pas la dernière sortie du groupe des 5. Il n’est pas content, mais alors pas content du tout et il l’a clairement exprimé.

En effet, le G5 composé des ambassades de France, de l’Allemagne, des Etats-Unis, la délégation de l’Union Européenne et la Coordination des Nations Unies ont dans une note pour « exhorté la DMK à ne plus publier de communiqués attribuant des déclarations non vérifiées à des membres du G5 ».

La déclaration  suscite donc la colère M. Agbéyomé qui l’a perçoit comme une accusation contre la DMK pour exploitation de fausses déclarations émanant de ces diplomates regroupés autour du G5. Il n’apprécie pas.

Egalement au sein de l’opinion, l’on trouve que les diplomates n’ont pas usé cette fois ci de la diplomatie dans leur sortie comme ils ont l’habitude de le faire.

Agbéyomé Kodjo est le candidat malheureux de la présidentielle du 22 février 2020 au Togo. Il s’est autoproclamé vainqueur, et continue de réclamer sa victoire à  ce jour.

Midodzi A.

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *