Présidentielle 2020 : Me Tchassona Traore propose un projet à trois axes pour réussir là où Faure Gnassingné a échoué

4 mois passé(e)s
673 vues

Il est le premier sur le bulletin de vote pour le scrutin du 22 février prochain. Me Tchassona Traore Mouhamed, candidat à cette présidentielle, part à la séduction de l’électorat et c’est à travers des opérations de porte-à-porte. Ceci est une réponse à l’abstention des électeurs, aller expliquer aux populations son projet de société à trois volets et ce pourquoi les Togolais doivent aller massivement voter sa personne.

Pour le Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD), les soubresauts politiques qu’a connus le Togo depuis les temps coloniaux et qui se sont exacerbés depuis le début du processus démocratique ont profondément divisé les Togolais. Et donc, il urge de briser ces murailles pour remblayer les fossés et construire de nouveaux ponts pour l’unité et la réconciliation nationale.


Le président du MCD, Me Tchassona une fois aux affaires, promet de réussir là où Faure Gnassingbé a échoué. Et il propose un projet qui se veut une vision optimiste, le choix de la raison et du changement et une conviction ferme du candidat du MCD.


Son projet est axé sur trois volets notamment : volet politique, volet économie et le volet socio-culturel. En effet sur le plan politique, le candidat propose « le renforcement du processus de démocratique qui comprend beaucoup d’aspects ». Au plan économique, il sera question de « revoir les paradigmes de la programmation économique qui vont se baser sur ce que nous avons de réel » a laissé entendre Me Tchassona. Car d’après lui, les programmes économiques, lorsqu’ils ne s’appuient pas sur éléments territoriaux et humains, ils sont voués à l’échec. Il préconise en effet une redéfinition du Togo sur des pôles économiques et préconise une dizaine de régions sur des bases réelles qui prennent en compte les caractéristiques à la fois socio-culturelles et économiques où des gens s’entendent, se comprennent et se parlent et réfléchissent au développement de leur milieu.


Tout ceci doit rimer avec le processus de réconciliation qui est aussi un point essentiel pour le candidat Me Tchassona. « Il faudra former un gouvernement d’union nationale respectant les équilibres régionaux et ethniques, et mettre en place une grande Commission nationale pour la réconciliation tout en rendant effectives les recommandations de la CVJR » indique-t-il.

Quant au chômage qui frappe la jeunesse, le Président du MCD, après l’acquisition du fauteuil présidentiel, reformera le système éducatif togolais qui selon lui prédispose les jeunes apprenants plus au chômage. « La promotion de l’emploi et de la sécurité sociale bénéficiera d’une adéquation entre l’offre et la demande. La revalorisation et l’enrichissement de la culture togolaise, la promotion de la femme et la protection de l’enfant, l’encadrement efficace et efficient de la jeunesse, les loisirs et sports favorisant l’épanouissement feront l’objet d’une attention particulière par la mise en œuvre des mécanismes appropriés pour chaque secteur ».

L’armée est également au cœur du projet de Me Tchassona Traoré. L’homme entend réorganiser et fusionner les forces de police et la gendarmerie pour en faire une police républicaine qui sera dotée de moyens lui permettant d’assurer efficacement sa mission de lutte contre toutes les formes de criminalité.

Pour lui, « Il faudra renforcer en personnel en prélevant sur les effectifs de la police et de la gendarmerie, le corps des sapeurs-pompiers et assurer son déploiement sur l’ensemble des grandes agglomérations du pays ».

Aussi faudra-t-il que « les garnisons des sapeurs-pompiers soient dotées de moyens matériels et humains et seront implantées dans toutes les préfectures et les communes du Togo ».

Le Président du MCD appelle les Togolais à lui accorder le maximum de voix le 22 février et à surtout rompre avec l’abstention qui ne profite qu’au pouvoir en place.

Stan A.

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *