Présidentielle 2020 : le MCD et Dapaong se mettent d’accord pour l’alternance le 22 février

3 jours passé(e)s
158 vues

Présidentielle 2020 : le MCD et Dapaong se mettent d’accord pour l’alternance le 22 février

Le Mouvement Citoyen pour la démocratie et le développement MCD continue son opération de charme. Après Agou, Kpalimé, kpélé Akata, Hihéatro, c’est dans la ville de Dapaong (ville située en extrême nord du Togo) que le parti a animé un grand meeting. Il était question d’expliquer aux populations ce pourquoi ils doivent voter rien d’autre que le candidat Me Tchassona Traoré le 22 février prochain.

Militants, sympathisants du MCD, populations jeunes enfants ou vieillards, ils étaient nombreux à répondre présent pour suivre et écouter le message du candidat avec l’assistance des membres de la CNDH et des forces d sécurité. C’était une véritable occasion pour les responsables du parti d’échanger avec leurs militants et sympathisants sur leur projet de société basé sur la politique, l’économie et le socio-culturel. Tout en exhortant la population de Dapaong à voter pour lui, le Président du MCD promet l’alternance et la restauration du pays en 10 pôles économiques pour un Togo soudé et émergent.


« Nous ressentons une immense satisfaction. Bien que des gens veulent déstabiliser notre meeting, la présence de la jeunesse et des enfants relate tout le combat que nous menons pour l’équité, l’égalité, le partage équitable des ressources pour attirer les investissements et créer plus d’emplois. C’est également pour que ces enfants ne vivent pas ce que nous avons vécu. C’est symbolique ce que vous m’avez fait vivre ici. Le niveau de misère dans la région démontre toutes les promesses qui n’ont pas été tenues et je suis sûr que Dapaong n’a plus non seulement besoin de meeting, mais sait également celui qu’il va voter », a-t-il indiqué.


Il n’a pas manqué ne signifier à l’assistance en quoi son projet de société est gage d’un lendemain meilleur pour le Togo. « Nous cultivons au MCD le vivre-ensemble et la paix dans des valeurs économiques et sociales. Vu sa situation géographique Dapaong doit être un pôle économique attrayant, mais malheureusement le manque d’infrastructures surtout routières et sanitaires constituent un frein considérable au développement de la région et à l’épanouissement de ses habitants », s’est indigné le leader du MCD.


La campagne électorale continue jusqu’au 20 fevrier, et le MCD mettra la seconde semaine de la campagne à profit pour convaincre le maximum d’électeurs pour réaliser l’alternance dès le 22 fervier.

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *