Interdiction de manifestation : pour la DMK, “le régime fait courir un grand danger au Togo”

2 mois passé(e)s
493 vues

Pas de manifestation pour la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) le 28 novembre. A annoncé le ministre de l’administration territoriale Payadowa Boukpessi à la dynamique. la raison de ce refus pour le ministre, c’est la pandémie au Coronavirus.

Pas de manifestation pour la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) le 28 novembre. A annoncé le ministre de l’administration territoriale Payadowa Boukpessi à la dynamique. la raison de ce refus pour le ministre, c’est la pandémie au Coronavirus.

la Dynamique qualifie cette raison d’interdiction de “prétexte fallacieux” et se pose des questions.

“Cet énième refus des manifestations de la DMK nous amène à nous demander de quoi ont peur les tenants d’un régime qui prétend avoir gagné l’élection présidentielle à 72% ? La minorité des 19% serait-elle si redoutable ?” s’est questionné la dynamique dans une note signée ce 24 novembre par Brigitte Kafui Adjamagbo Johnson.

La DMK condamne avec la plus grande vigueur ce qu’elle qualifie “d’atteintes successives à la Constitution togolaise relativement au droit de manifester“. En persistant dans une posture qui ignore les aspirations profondes des Togolais à confier les destinées du pays au candidat de la DMK pour laquelle elles ont massivement voté.

“Le régime fait courir un grand danger au Togo et par voie de conséquence aux Togolaises et Togolais”, indique t-elle.

LeBio

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *