L’Afrique a perdu une valeur: Edem Kodjo s’est éteint

12 mois passé(e)s
597 vues

L’Afrique a perdu une valeur: Edem Kodjo s’est éteint

L’ancien premier ministre togolais Edem Kodjo a tiré sa révérence. Souffrant depuis plusieurs mois, le panafricaniste a succombé face à la maladie dont il souffrait depuis plusieurs mois déjà.

Qui était l’homme?

Il a donc été rappelé à Dieu (à 82 ans), ce jour pendant qu’il luttait contre son mal dans un hôpital a Paris.

On retient de l’homme un patriote mais aussi un panafricaniste d’où sa création de la fondation Pax Africana.

L’homme politique a non seulement servi son pays , mais a assurer aussi fait parler sa valeur ailleurs.

Il a notamment été à la commande du secrétariat de l’Union africaine. Il a été Secrétaire général de l’Organisation de l’Unité Africaine (juillet 1978 – juin 1983)

Edem Kodjo a été également médiateur de la crise politique congolaise.

M. Kodjo a précédemment occupé les postes de Gouverneur au Fonds monétaire international (FMI), de 1967 à 1973 ; puis de Gouverneur de la Banque africaine de développement (BAD), de 1973 à 1976.

Le Togo, sinon l’Afrique tout entière, vient de perdre une de ses valeurs.

Stan A.

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *