Innocent Kagbara: «Faure Gnassingbé sera un candidat de poids mais je le dis et je le répète, cela ne nous effraie»

3 semaines passé(e)s
588 vues

À moins de deux mois de la présidentielle de 2020, le PDP se montre de plus en plus rassuré et convaincu de sa victoire. En témoigne la dernière sortie médiatique du Président Innocent Kagbara. par cette sortie, il est revenu sur les dernières évolutions de l’actualité politique. Processus électoral, candidature unique de l’opposition et candidature de Faure Gnassingbé, autant de sujets abordés par le Président Kagbara. Le PDP ne trouve pas de problème à une candidature de Faure mais se dit plutôt «fier de se frotter à lui» . Lisez plutôt l’interview.

Bonjour Monsieur le président,

1- Agbéyomé Kodjo désigné comme candidat unique de l’opposition. Que nous réserve le PDP dans les prochains jours?

Réponse :
Bonjour, je vous remercie pour le temps de parole que vous m’accordez. C’est aussi l’occasion de vous présenter mes vœux les meilleurs pour la nouvelle année.
Je souhaite également une bonne et heureuse année à mes frères et soeurs Togolais.
C’est une fierté pour nous de savoir l’intérêt que vous portez à notre candidature mais aussi à celle des autres partis en l’occurrence celle de Monsieur Agbéyomé Kodjo. Je vous remercie pour l’intérêt. Parlant de la candidature de Monsieur Agbéyomé Kodjo, je crois qu’elle a été juste soutenue par l’initiative de Monseigneur KPODZRO puisque le président du MPDD a annoncé depuis un moment déjà sa candidature, lors du dernier congrès de son parti à Lomé.
Maintenant, donner à cette candidature, une étiquette de candidat unique de l’opposition reste la conviction de ceux ou celles qui ont porté cette initiative. Quels ont été les critères de ce choix? Et quels sont ces partis qui ont épousé l’idée?
Dans tous les cas, nous saurons si ce choix est-il également le choix des Togolais.
En ce qui nous concerne au PDP, nous maintenons notre position et travaillons ardemment sur le terrain pour créer la surprise au soir de cette élection.

Lire aussi: Togo: Le CAR dit NON à la présidentielle de 2020 et réclame un ultime dialogue

2- Monsieur le président, quelle est exactement la position du PDP sur la problématique de candidature unique de l’opposition?

Réponse :
À chaque fois que l’occasion m’a été donnée, je ne manque jamais de donner ma position sur la problématique de la candidature unique de l’opposition.
Je dis qu’à l’étape actuelle, après que nous ayons mis toute nôtre énergie dans cette lutte avec comme résultat l’obtention des deux tours, la question d’une candidature une de l’opposition est un faux débat, c’est même une fuite en avant.
À quoi servirait-il qu’on ait obtenu les deux tours et qu’on se refuse de se frotter à une élection.
Nous disons que c’est une occasion de connaître son poids politique.
Si au second tour, il y a un candidat de l’opposition mieux placé, nous le soutiendront et appellerons nos militants à voter pour lui.

3- Petit à petit, le processus électoral va entrer dans sa phase active. Le PDP est-il toujours sûr de sa victoire ?

Réponse :
On ne va pas à une élection pour la perdre. Si c’était le cas, pourquoi irions-nous?
Nous travaillons sur le terrain et le dernier mot revient aux Togolais qui aspirent tous au changement.
Autrement dit, nous maintenons ce discours optimiste et croyons à notre chance.

4 Pour certains candidats, les préparatifs ne seraient pas rassurants.Qu’en pensez-vous?

Réponse :
Cela n’engage que les candidats qui tiennent ce genre de propos. En ce qui nous concerne au Parti Démocratique Panafricain, nous estimons que des efforts se font dans le bon sens et les acteurs politiques que nous sommes se doivent d’accompagner le processus plutôt que de se verser dans des critiques stériles.
Les adeptes du boycott n’ont plus droit de cité. Nous avons observé les travaux du comité de suivi des préparatifs de l’élection.
Et donc, des informations fournies par la CENI et le ministère de l’administration territoriale, on peut dire que les efforts sont présents, il faut souhaiter que ça continue dans ce sens.
Au contraire tous ces acteurs privilégient le dialogue et le consensus et les différentes propositions sont étudiées et prises en compte.

5- Une autre polémique, la candidature de Faure Gnassingbé. Cela embêterait-il également le PDP?

Réponse :
Pourquoi la candidature de Faure Gnassingbé embêterait-elle le PDP? La constitution le lui permet. Et si quelqu’un devrait la contester, c’est bien la nouvelle cour constitutionnelle dont nous saluons au passage le renouvellement conformément à la feuille de route de la CEDEAO.
Certes Faure Gnassingbé est un candidat de poids mais je le dis et je répète, cela ne nous effraie outre mesure.
D’abord, rien ne l’empêche de se porter candidat, ensuite, vous serez fier d’avoir été battu à une élection face à des candidats mastodontes et non des menus fretins.
Si Faure Gnassingbé est candidat, le PDP serait fier de se frotter à lui.

Je vous remercie.

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *