Congo : Des handicapés lancent une menace contre le gouvernement

Ils sont souvent oubliés lors des recrutements alors qu’ils ont aussi des facultés mentales pour exercer malgré leur situation de handicap. Une injustice qu’ils veulent redresser en interpellant le pouvoir public.

Et c’est à travers un concert de casseroles devant les locaux du ministère de la fonction publique pour revendiquer leur recrutement à la fonction publique.

Il s’agit des handicapés de toutes catégories confondues. Ils se sont réuni en assemblée générale extraordinaire, lundi 22 novembre 2021, à l’Institut des jeunes sourds de Brazzaville. C’est au cours de cette assemblée générale que la décision de manifestation a été prise.

«Nous constatons avec amertume que les personnes vivant avec handicap ont été lésées alors qu’elles continuent à attendre désespérément leur quota sur les 8000 postes budgétaires disponibles pourtant considéré comme acquis depuis la nuit des temps », selon la déclaration du collège des présidents, membres de la plate-forme des organisations des personnes vivant avec handicap du Congo, lue par leur représentant, Kader Ndongui.

La plate-forme a accordé un délai de trois jours supplémentaires aux autorités compétentes pour dénouer la situation à compter de la date de l’assemblée générale extraordinaire.

AFRIQUEDIRECT.COM / Mail : afriquedirectnews@gmail.com

Commenter via Facebook

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *