Covid-19: L’Algérie a lancé la production locale du Vaccin

3 semaines passé(e)s
169 vues

L’Algérie a lancé officiellement mercredi son Vaccin contre le Coronavirus. Il s’agit du Coronavac. Un premier vaccin africain anti-Covid, fruit d’une coopération avec le laboratoire chinois Sinovac

L’Algérie a lancé officiellement mercredi la production de son Vaccin contre le Coronavirus. Il s’agit du Coronavac. Un premier vaccin africain anti-Covid, fruit d’une coopération avec le laboratoire chinois Sinovac. Le produit est dévéloppé par l’unité de Saidal située dans la zone industrielle Palma.

L’évènement a été surtout marqué par la présence du Premier ministre, Aymen Benabderrahmene pour cette inauguration, attendue depuis des mois, et qui connaitra son épilogue après l’annonce faite par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune lors de la réunion tenue il y a quelques jours avec les walis. Un évènement qui a été aussi largement médiatisé.

La PDG de Saïdal, Fettoum Akacem, n’a pas fixé la date de la mise sur le marché du vaccin. Elle a expliqué que cette procédure nécessite une durée réglementaire, qui se perçoit dans les délais des analyses établies par l’Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP), qui seront validées plus tard afin d’obtenir le certificat de conformité avant la commercialisation du produit.

Pour sa part, le Premier ministre n’a pas manqué d’exprimer sa fierté. «Ce projet a été réalisé conformément aux buts tracés par l’Etat grâce aux compétences nationales, avec les capacités et les normes de qualité du groupe de Saïdal.

Ce qui nous a permis d’être parmi les premiers en Afrique à obtenir ce vaccin. Comme ce produit, d’ici la fin de l’année nous atteindrons 6 millions de doses et 96 millions de doses d’ici fin 2022 si les conditions nécessaires sont présentes, notamment la matière première.

Cela permettra de renforcer notre autosuffisance et notre sécurité sanitaire avec la possibilité de produire d’autres vaccins.

La Redaction avec El Watan

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *