Coup de tonnerre : le ministre de la sécurité viré du gouvernement

Owen Ncube n’est plus ministre de la sécurité du Zimbabwe. Il a été viré du gouvernement par le président de la république Emmerson Mnangagwa, pour des raisons de mauvaise conduite.

Dans un communiqué rendu public, le Chef de l’Etat a indiqué que le ministre de la sécurité du pays Owen Ncube, avait été démis de ses fonctions « avec effet immédiat pour conduite inappropriée pour un ministre du gouvernement ». Ncube, autrefois considéré comme un loyaliste de Mnangagwa, était à la tête de la Central Intelligence Organization (CIO), la redoutable agence d’espionnage du pays.

L’homme a été nommé ministre de la Sécurité de l’État en septembre 2018, mais a récemment été associé à des guerres de factions Zanu-PF alors que le pays se dirige vers les élections de 2023, rapportent les médias du pays. Il devient ainsi, le cinquième membre du gouvernement à être viré par le président Mnangagwa depuis son entrée en fonction.

Owen Ncube prend donc la suite de la ministre du Tourisme Prisca Mupfumira, le ministre de l’Energie Fortune Chasi, le vice-ministre de l’Information Energy Mutodi et le ministre de la Santé Obadiah Moyo.

AFRIQUEDIRECT.COM / Mail : afriquedirectnews@gmail.com

Commenter via Facebook

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *