Côte d’ivoire/ Présidentielle: Affi N’Guessan «Il n’y a pas eu d’élection aujourd’hui en Côte d’Ivoire»

4 semaines passé(e)s
893 vues

Côte d’ivoire: Présidentielle sur fond de violence

Les Ivoiriens ont voté ce samedi 31 octobre. Il s’agit du premier tour de l’élection présidentielle. Quatre candidats étaient en lice, Kouadio Konan Bertin, Alassane Ouattara, Pascal Affi N’Guessan et Henri Konan Bédié. Ils vont être départagés par 7,5 millions de votants sur 25 millions d’habitants.

Après une campagne émaillée de violences et boycottée par l’opposition, qui a toutefois maintenu ses candidats, le président ivoirien Alassane Ouattara brigue un troisième mandat controversé.

Les bureaux de vote ont ouvert à 8 h, heure locale, et doivent fermer à 18 h. A Korhogo et Adjamé par exemple, le vote s’est déroulé dans le calme? 

Par contre dans certaines localités, comme Blockhaus, un village situé dans la commune de Cocody, à Abidjan, l’élection n’a pu aller à son terme.

village de Blockhaus

Dans la matinée, des jeunes ont érigé un barrage près des deux centres de vote, empêchant les électeurs de s’y rendre. La gendarmerie est intervenue et a entamé des négociations avec la chefferie de ce village traditionnellement favorable au Front populaire ivoirien (FPI). Les discussions n’ont pas abouti, et à la mi-journée, le matériel électoral a finalement été retiré des centres de vote, qui ont dû être relocalisés.

L’opposition ne se sent pas concernée par le vote de ce samedi « Nous ne nous sentons pas concernés par ce qui s’est passé aujourd’hui. Il n’y a pas eu d’élection aujourd’hui en Côte d’Ivoire. Nos compatriotes ont boudé dans leur très large majorité ce coup d’État institutionnel et constitutionnel. Partout, les barricades ont été maintenues. Le mot d’ordre de désobéissance civile a été suivi par nos compatriotes », a déclaré Pascal Affi N’Guessan en s’adressant à la presse, cet après-midi, depuis le domicile d’Henri Konan Bédié.

La commission électorale a cinq jours pour annoncer les résultats.  

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *