Côte d’Ivoire: le WAEMGF investit 1,5 millions d’euros dans la filière avicole ivoirienne

7 ans passé(e)s
682 vues

 

Le West Africa Emerging Markets Growth Fund (WAEMGF), le fonds de capital investissement ciblant les PME Ouest africaines à fort potentiel de croissance, géré par PCM Capital Partners (PCP), vient de boucler sa deuxième opération en Côte d’Ivoire en entrant au tour de table de la Société ivoirienne de productions animales (SIPRA).

 En phase de développement actuellement, la société agroalimentaire ivoirienne, SIPRA enregistre, à la suite de la Société financière internationale (SFI), un autre actionnaire institutionnel dans son capital : le WAEMGF. Ce fonds de capital investissement géré par PCM Capital Partners (PCP), une filiale de la société financière ivoirienne, Phœnix Capital Management (PCM), réalise avec cet investissement d’un montant d’environ 1,5 millions d’euros, sa seconde opération en Côte d’Ivoire, en l’espace de six mois. En février dernier, le WAEMGF avait acquis un peu plus de 14% du capital de Pétro Ivoire, la doyenne des entreprises à capitaux ivoiriens dans le secteur pétrole et gaz national. « Cette nouvelle intervention, la deuxième du WAEMGF en Côte d’Ivoire depuis février dernier, vise principalement à accompagner un acteur important de l’aviculture, une filière charnière de l’agriculture, dans la phase de consolidation, de diversification et d’expansion régionale de ses activités » explique Michel Abrogoua, directeur général de PCM et président de PCP.

En effet, SIPRA société agroalimentaire intégrée de l’amont à l’aval est le leader de la filière avicole ivoirienne. Elle achète des matières premières destinées à l’alimentation à plus de 20 000 cultivateurs de céréales et vend des poussins d’un jour et des aliments pour volailles à plus de 2 000 aviculteurs. Pour Jean-Marie Ackah, son président « l’entrée au capital de la société du WAEMGF et de la SFI devra contribuer à la projeter à un autre stade de son évolution en pavant la voie de son développement régional et de la diversification plus poussée de ses activités ». Il assure à cet effet que « SIPRA entend optimiser ce partenariat capitalistique dans le sens de la consolidation de son évolution vers un groupe agro-alimentaire régional et diversifié dans les activités comportant de fortes synergies avec l’aviculture, son cœur de métier ».

Dans cette perspective, le WAEMGF, dont l’équipe dirigeante conduite par Michel Abrogoua totalise globalement plus de 25 années d’expérience dans le financement du secteur privé en Afrique, devra donc « faire bénéficier SIPRA, en plus des sources de financement, de ses contacts, conseils stratégiques, managériaux, technologiques… aux fins de consolidation de la politique de gouvernance de la société et l’amélioration de ses performances».

Doté d’une enveloppe globale de plus de 38 millions d’euros, le WAEMGF privilégie les opportunités d’investissement à forte valeur ajoutée dans les secteurs de l’énergie, de la finance, des télécommunications, des technologies de l’information et multimédia, de l’agrobusiness, de la distribution. Ses interventions se font principalement sous la forme de prises de participations minoritaires par le biais d’instruments en fonds propres ou quasi fonds propres. Et vise à faire émerger des fleurons régionaux.

 Louis S. AMEDE, LA, Abidjan

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *