Conakry : 6300 fonctionnaires licenciés

Le gouvernement guinéen a entamé depuis mercredi 24 novembre une opération de balayage et de restructuration de la fonction publique avec le licenciement de plus de 6000 fonctionnaires.

Ce n’est que la première vague d’une série de licenciement, selon les informations.

« Pour certains, ce sera la mise à la retraite, non pas comme punition, mais comme un droit. Pour ce faire, on doit donner la chance aux jeunes qui ont besoin de travailler », a indiqué Mamadi Doumbouya, président de la transition guinéenne.

AFRIQUEDIRECT.COM / Mail : afriquedirectnews@gmail.com

Commenter via Facebook

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *