Comores : Plus de 96 migrants africains arrêtés

Au moins 96 migrants venus d’Afrique de l’Est ont été arrêtés par les garde-côtes comoriens durant les deux derniers mois de l’année 2021.

Mercredi 29 décembre, les garde-côtes comoriens ont arrêté “plus d’une vingtaine de migrants africains (24 au total)”, dont des hommes, des femmes et aussi des enfants.

Selon les garde-côtes comoriens, la destination finale de ces migrants en provenance notamment des pays de l’Afrique de l’Est, comme la République démocratique du Congo (RDC), le Mozambique et le Burundi, serait l’île de Mayotte, rapporte Le Journal de Mayotte.

Les migrants sont logés dans des locaux de la gendarmerie et de la police à Ndzuani (Anjouan) et des passeurs comoriens ont été placés en détention à la prison de Koki.

Pour rappel, aux Comores, le délit de trafic illicite de migrants est passible de ’deux ans à cinq ans de prison ferme et de 20 000 000 de francs comoriens d’amende (40 mille euros)’. “Jusqu’à maintenant, nous n’avons pas pu remonter la filière, mais le travail d’enquête est toujours en cours pour identifier les cerveaux de ces trafics“, ont fait savoir les autorités comoriennes, rapporté par le journal Linfo.

AFRIQUEDIRECT.COM / Mail : afriquedirectnews@gmail.com

Commenter via Facebook

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *