CAN-2022 : des Coups de feu ont retenti, panique générale

Peur sur la 33è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football qui se déroule depuis dimanche dernier au Cameroun. Selon plusieurs sources concordantes, l’équipe nationale malienne de football a suspendu, ce mercredi 12 janvier 2021, l’entraînement dans la région du Sud-Ouest.

Cette interruption fait suite des coups de feu assourdissants de ce matin, rapporte le journal en ligne Mimi Mefo Info sur sa page Facebook.

Selon cette source, l’équipe s’entraînait au stade Molyko, à Buea quand les coups de feu ont explosé. Au moins cinq personnes ont été blessées, dont l’avocat Barrister Ivoh Aloh Njuh, chef des chambres juridiques de Nunjang.

Les blessés ont été transportés à l’hôpital. Les forces de l’Ambazonie ont décidé qu’aucun match de la CAN n’aurait lieu dans les régions anglophones où un conflit armé sévit depuis plus de cinq ans.

AFRIQUEDIRECT.COM / Mail : afriquedirectnews@gmail.com

Commenter via Facebook

commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *