Togo/Benin : de l’intelligence économique pour mieux servir l’Afrique

2 mois passé(e)s
188 vues

Fin ce mercredi 23 octobre d’une semaine de formation à l’endroit des cadres de l’administration publique et privée du Togo et du Bénin sur l’intelligence économique. Une initiative du Centre Autonome d’Études et de Renforcement de Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT) avec la collaboration du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Économique (CAVIE).


L’objectif selon les initiateurs, c’est de rendre les administrations plus performantes, rapides, à même d’anticiper sur les risques et problèmes futurs. Ils sont donc une vingtaine de participants ayant bénéficié de cette formation axée sur trois thématiques. Il s’agit notamment de : la veille et l’intelligence des marchés africains, l’intelligence économique et l’influence de la décision publique en Afrique ainsi que l’intelligence économique et la DUE diligence.


« Nous leur avons donné les méthodes, les techniques et les outils sur comment surveiller leur environnement 24h/24 que ce soit à travers la veille concurrentielle, financière ou environnementale, bref les surveillances de base pour pouvoir le faire et donc c’est avec le sentiment du devoir accompli que nous clôturons cette formation à Lomé », a indiqué Guy Gweth, formateur.


« C’est une fierté pour nous d’avoir participé à cette formation de trois séances et c’est un plus pour nous d’apprendre comment chasser les informations pour les décideurs, pour nos administrations. Je suis persuadé que le ministère des Affaires étrangères du Bénin et d’autres ministères certainement suivront » ; s’est réjoui Joel Agossou, cadre du ministère des affaires étrangères du Bénin, participant.


La formation a été sanctionnée par une remise d’attestations aux participants. Ils sont ainsi lancés sur le terrain et seront appelés à la production d’informations de haute qualité pour la prise de décisions économiques au niveau régional.

Stan A.

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *