Faure Gnassingbé s’inspire de Paul Biya, Macky Sall et libère Folly Satchivi

2 ans passé(e)s
929 vues

Folly Satchivi, le leader du mouvement « En aucun cas » ne fera finalement plus en prison, les 8 mois prononcer par la cours d’appel il y’a quelques jours. Sur grâce présidentielle, il est recouvre la libérté ce mercredi 16 octobre 2019.

Une grande joie pour sa famille, amis et membres de son mouvement.

Cette démarche de Faure Gnassingbé, selon communiqué sorti par la cellule de communication de la présidence, est justifiée par l’article 73 de la constitution togolaise qui stipule « Le Président de la République exerce le droit de grâce après avis du Conseil supérieur de la magistrature. »

Arrêté le 22 août 2018, jugé et condamné par le Tribunal de Première Instance de Lomé à 36 mois de prison dont 12 avec sursis, Foly Satchivi a vu sa peine être réduite à 28 mois d’emprisonnement dont 6 avec sursis lors d’un procès en appel tenu le 10 Octobre 2019.

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *