Concours national de plaidoirie et de l’éloquence/2e édition : Hervé N’DANOU sacré Champion

5 mois passé(e)s
695 vues

« Seuls les scientifiques font évoluer le monde, pour ou contre ? », C’est la question qui a fait l’objet de plaidoiries pour les 13 candidats finalistes à l’assaut de la couronne de la 2e édition du national de plaidoirie et de l’éloquence. Et c’est Hervé N’DANOU qui est sacré champion à l’issue de la finale qui s’est déroulée ce vendredi 23 août à Lomé.

Hervé N’DANOU, le Champion

Sur la question qui est au centre, Hervé est « Contre ». Et à travers son argumentaire, il a su emballer le plus le jury qui a eu toutes les difficultés à départager les 13 finalistes à cause de la hauteur des prestations de ces derniers.
Hervé Koffi N’DANOU est donc le roi de l’éloquence, une joie immense et sentiment d’avoir passer un message. « Je suis très content d’avoir décroché le titre de champion de cette 2e édition. Au-delà du prix à gagner, l’important pour moi c’est d’avoir passé un message. Grand merci à FAJDI (Forum Africain des Jeunes pour le Développement Intégral) à ma famille et tous mes amis qui m’ont soutenu » a-t-il laissé entendre. La 2e et 3e place sont remportées respectivement par Bénisse KPONTON et Nadège QUENU.

«Nous sortons avec un sentiment de satisfaction de par l’engouement autour de l’évènement et l’élan national que cela prend. Notre seconde satisfaction est que les candidats nous ont surpris agréablement par leurs prestations. Ils ont été tous bons. Nous sortons très ragaillardis, très contents » s’exclame Benjamin AMOUZOUVI, président de FAJDI.

Les 13 candidats

Si les organisateurs sont satisfaits de l’engouement, le public ayant fait le massivement déplacement en a eu également pour son compte, « Nous sommes absolument fier des prestations des candidats, ils nous ont éblouis. L’initiative est très louable et à encourager et à soutenir» a estimé François KPANDE-ADZARE, spectateur.

Vue partielle du Public

Une attestation a été décernée à tous les candidats. Les regards sont déjà tournés vers la 3e édition que l’on annonce plus grandiose. « Nous allons dès à présent commencer par préparer la prochaine édition que nous voulons dans un cadre plus conséquent vu l’affluence autour. Nous lançons vivement un appel au gouvernement, aux sociétés, aux particulières et bonnes volontés pour nous accompagner dans cette noble mission pour le grand bonheur de la jeunesse » lance le président.

 

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *