Burkina-Faso/Coupe Panafricaine des débats : quatre étudiants ont représenté le Togo

3 semaines passé(e)s
131 vues

Retour au pays ce lundi 5 août 2019 de la délégation Togolaise qui a pris part à la Coupe Panafricaine des Débats (COPAD) au Burkina-Faso. L’évènement s’est déroulé du 28 juillet au 3 août 2019. L’équipe togolaise coachée par Kodjo Mawuko ALIPOE, (point focal de la Coupe Panafricaine des débats au Togo) assisté par Dieudonné SEWONOU, n’ont pu atteindre la demi-finale. Elle a été donc éliminée en quart de finale.

 

Le Togo a pris part à la quatrième édition de la COPAD, une initiative de la première dame du Burkina-Faso débutée depuis 2015. Le Togo qui est à sa 2e participation d’art oratoire s’est fait représenter par quatre (4) étudiants à l’instar de MOUSTAPHA Faridatou ; ASSOUMANOU Nihade ; MOUMOUNI Bachitou et KONDI Nassirou Wagbé qui ont pu montrer leur savoir faire, malgré l’élimination en quart de finale.

En effet, le mardi 30 juillet 2019, le Togo était en compétition à l’université Aube Nouvelle de Ouagadougou dont les poulains de Kodjo Mawuko ALIPOE, ont épinglé la République Centrafricaine, sur un score de 13/20 contre 10/20 , avant d’être renversé par le Bénin. Un effort à féliciter, car le Togo n’est qu’à sa 2e participation.

« Le Togo a toutes les compétences nécessaires pour réellement remporter cette coupe. C’est vrai qu’il y’a eu des petites choses qui nous ont régalées cette année, mais nous restons convaincus que les éditions prochaines le Togo remportera la Coupe, parce qu’en réalité, notre prestation a impacté et a vraiment émerveillé le public. Donc, j’invite les autres étudiants de commencer à s’essayer à l’art oratoire et à la prise de parole en public et quand l’appel à candidature sera lancée, Ils pourront facilement s’inscrire et passé le casting de sélection » , a laissé entendre Mlle MOUSTAPHA Faridatou, édudiante à la faculté de lettre et langue art de l’université de Lomé.

« Nous sommes revenus très satisfaits, non pas parce-que nous sommes allés participer uniquement , non mais, Nous les coaches, nous avons encore appri , car il y’avait des formations et des certificats ou le Togo a été élu major des coaches des 12 pays de l’Afrique qui ont participés à la COPAD » , a affirmé M. Kodjo Mawuko ALIPOE, point focal de la COPAD Togo et président de l’association Source de vie (ASV -Togo) après sa descente de l’aéronef.

En rappel, la 4e édition de la COPAD qui a eu lieu au Burkina-Faso a été remporté par le pays organisateur, le Burkina-Faso qui est à sa quatrième participation. Il a éliminé le Tchad en finale.

Julien SEGBEDJI

 

Pour vos demandes de service (reportage, publi-reportage, publicité etc), contactez nous sur : 98 57 07 06

 

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *