Concours couronne de l’éloquence : Un grand Thème choisi pour départager 13 candidats le 17 août prochain

4 mois passé(e)s
392 vues

Qui remportera la couronne de l’éloquence de l’acte II du concours national de plaidoirie ? Tout va se savoir le 17 août 2019 prochain, date à laquelle se déroulera la finale de cette deuxième édition.  

Organisé par le Forum  Africain des Jeunes pour le Développement Intégral  (FAJDI, ce concours a pour objectif de promouvoir l’art oratoire et surtout de donner la chance aux Togolais de démontrer leur talent oratoire. Le champion sera celui qui séduira le mieux les jurys par son développement autour du thème : « Seuls  les scientifiques font évoluer le monde, POUR ou CONTRE ? » 

« Nous avons remarqué que dans les pays de la sous-région notamment dans l’espace CEDEAO, qu’il y a un concours d’éloquence au plan national. Au Togo, nous avons aussi ce concours organisé par des organisations ou des individus, mais qui est sectorisé. FAJDI a pensé qu’il faut que ce concours soit rendu national pour permettre à tous les jeunes de Lomé à Cinkassé de s’essayer à cette épreuve qui est un concours qui favorise le développement des talents oratoires » a indiqué Benjamin Amouzouvi, Promoteur principal du concours.

Benjamin Amouzouvi et co-organisateurs

Il s’agit donc pour FAJDI d’offrir une tribune aux jeunes togolais de 15 à 35 ans sans distinction de profession d’exprimer leur intelligence. Parti de 750 candidats, ils ne restent plus que 13 candidats en lice pour la finale après les phases éliminatoires. Parti de 750 candidats, ils ne restent plus que 13 candidats en lice pour la finale après les phases éliminatoires. 

 

Vue partielle es organisateurs et candidats lors du lancement de la finale

« Comme le slogan du concours le dit bien, j’ai un talent a fait valoir et ce forum m’offre la tribune pour l’exprimer. J’ai confiance en moi et en Dieu que je serai la championne » a lancé Nadège QUENU, étudiante en troisième année de droit privé, candidate.  

Si cette dernière est « CONTRE » le thème, ce n’est  pas le cas pour   Bénisse KPONTON  (étudiante en 3e année, option finance-comptabilité)  « Moi je suis complètement POUR. Et je vous donne rendez-vous le 17 août pour le détail de ma position. Mais déjà merci aux initiateurs de me permettre de réaliser ce désir que je nourris depuis mon enfance eu de me rapprocher du public ». 

De son côté,  Edem KPOMASSI dit également être CONTRE  ce que dit le thème, « je suis contre le fait que seul scientifique font évoluer le monde et je défendrai valablement ma position le Jour-J et remporter le titre de ce concours qui mérite non seulement  des acclamations, mais aussi du soutien pour sa pérennisation » .

D’après les initiateurs,  trois (3 ) meilleurs candidats seront primés à l’issue de la finale. Ces derniers auront par la suite à representer le Togo aux autres concours de plaidoirie dans les pays de la sous-région.

C’est sans doute l’un des grands événements des vacances au Togo. Le déplacement s’impose aux vacanciers, amoureux de l’art oratoire, bref à tout le public pour suivre cet événement qui ne sera pas qu’un concours, mais un spectacle inédit. 

Les initiateurs lancent un appel pressant au gouvernement et aux sponsors pour leur accompagnement à l’évènement afin de soutenir l’épanouissement des jeunes togolais.

Stan A.

 

Pour vos demandes de service (reportage, publi-reportage, publicité etc), contactez nous sur : 98 57 07 06

 

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *