Ballon d’Or: Voici le grand favori devant Messi et Ronaldo

3 semaines passé(e)s
383 vues

Joueur de l’année en Premier League, vainqueur de la Ligue des champions avec Liverpool, Virgil van Dijk émerge désormais comme favori des bookmakers pour le prochain Ballon d’or. Pour une première depuis 2006?
Fabio Cannavaro reste à ce jour le dernier défenseur à avoir conquis le Ballon d’or. C’était en 2006. L’ancien international italien aura-t-il un successeur en fin d’année? C’est ce que pensent les bookmakers anglais, qui placent désormais Virgil van Dijk en tête du classement des favoris pour le prestigieux trophée individuel.

Lire aussi: Réhabilitation du Stade de Kégué : fin des travaux voici ce à quoi ressemble le stade (photos)

Devant Messi et Ronaldo

Selon les cotes citées par The Sun, le défenseur néerlandais émerge à 4/6 et devance désormais Lionel Messi (6/5). Suivent Cristiano Ronaldo (12/1), Mohamed Salah (18/1) et le duo Eden Hazard-Sadio Mané (25/1). Kylian Mbappé est pour l’instant huitième de ce classement.

Sans doute faut-il y voir la conséquence de l’élimination de l’Argentine par le Brésil (2-0), en demi-finale de Copa America, qui voit donc Lionel Messi poursuivre sa malédiction. Champion d’Espagne avec le Barça, le quintuple Ballon d’or a échoué dans sa quête de trophée avec sa sélection, mais aussi dans sa volonté de décrocher une cinquième Ligue des champions.

Joueur de l’année en Angleterre

Une C1 remportée par Virgil van Dijk, qui plus est avec une demi-finale retour renversante contre le FC Barcelone (défaite 3-0 à l’aller pour Liverpool, victoire 4-0 à Anfield). Le défenseur, également finaliste de la Ligue des nations avec les Pays-Bas, a marqué les esprits par sa maîtrise, son charisme et ses statistiques impressionnantes.

L’ancien joueur de Southampton a également été nommé joueur de l’année en Angleterre, malgré la concurrence des champions de Manchester City Raheem Sterling ou Bernardo Silva. Belle façon de répondre aux doutes émis par certains, concernant son statut de défenseur le plus cher de l’histoire (84 millions d’euros). Le dernier joueur des Reds à avoir soulevé le Ballon d’or reste Michael Owen en 2001.

Sophie

 

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *