Sécurité routière : l’Association Présence Citoyenne veut réduire considérablement les cas d’accidents routiers

3 mois passé(e)s
299 vues

Après l’étape de Tabligbo, l’Association Présence Citoyenne en collaboration avec Heidelbergcement group a sensibilisé ce jeudi 28 mars à Lomé les conducteurs de Taxi-moto sur les bonnes pratiques à adopter sur les routes. Le but visé, c’est d’arriver à une réduction considérable du nombre de cas d’accidents routiers au Togo. D’importants messages sont passés aux participants. 

Après l’étape de Tabligbo, l’Association Présence Citoyenne en collaboration avec Heidelbergcement group a sensibilisé ce jeudi 28 mars à Lomé les conducteurs de Taxi-moto sur les bonnes pratiques à adopter sur les routes. Le but visé, c’est d’arriver à une réduction considérable du nombre des cas d’accidents routiers au Togo. D’importants messages livrés aux participants.

Au total 5814 cas d’accidents, avec 7951 blessés et 592 morts ont été enregistré pour le compte du deuxième  semestre de l’année 2018 selon le Ministère en charge de la sécurité. Ces chiffres sont très alarmants selon l’Association Présence Citoyenne. C’est ainsi qu’elle a initié une campagne de sensibilisation depuis quelques jours à l’endroit des usagers de la route surtout les conducteurs de taxi-moto, qui selon elle, sont à la cause de bon nombre de cas d’accidents.

« Cette initiative de l’Association Présence Citoyenne, s’inscrit dans le cadre de notre campagne de sensibilisation que nous avons démarré, il y a de cela quelques jours au niveau de SCANTOGO, à l’usine de Tabligbo. Nous avons sensibilisé avec le soutien de cette usine, une cinquantaine de transporteurs du groupe Heidelbergcement sur la politique sécuritaire routière. Et aujourd’hui, nous sommes avec les conducteurs de taxi-moto histoire de les mettre devant leur responsabilité parce que ce sont eux d’abord les premières causes des accidents sur nos routes » a  indiqué Elom ATTISSOGBE, président de l’association.

Photo de famille

Selon Eric GOULIGNAC, Directeur régional du groupe Heidelbergcement (Togo-Bénin-Burkina Faso), l’initiative est louable et son accompagnement n’est qu’un devoir citoyen. « C’est un devoir citoyen de participer à de telles  initiatives justement pour essayer d’améliorer la sécurité sur les routes. En étant industriel, nous avons 1000 camions qui traversent les routes chaque jour et nous interagissons avec les taxi-moto, et aujourd’hui, c’est un peu une action complémentaire de sensibilisation, d’information de sensibilisation envers nos collègues et partenaire dans le secteur de taxi-moto pour essayer d’améliorer la sécurité et en faisant aussi don de casques à nos collègues taxi-moto » a-t-il dit. 

Dénommée  « la route, c’est nous tous », cette campagne a pour thème : « Agissons pour des trajets plus sûrs ». Cette séance de Lomé a vu la participation plusieurs conducteurs de Taxi-moto qui sont entretenu par TOÏ Essosimna, Chef Section Division Sécurité Routière Lomé ;  de Eric GOULIGNAC, Directeur régional de Heidelbergcement Group et AGBO Komlavi, coordonnateur national des Taxi-moto.   

Ce dernier a entretenu l’assistance d’abord sur « le profil d’un taxi-moto ». Et là, il a relevé les postures à adopter en tant que conducteur de Taxi-moto. Il s’agit entre autres de l’habillement, l’hygiène corporelle, le respect de soi et de sa profession. Selon lui, « toute personne qui voudrait conduire une moto doit en principe avoir une autorisation ». Le deuxième aspect de sa communication a porté sur « l’éthique professionnel » A ce niveau, Mr AGBO a  rappelé aux conducteurs quelques notions du code de la route, et les bons comportements à adopter sur la route notamment « la courtoisie  sur la route ». À la fin des communications, l’Association Présence Citoyenne a distribué des casques à la cinquantaine de conducteurs ayant pris part à la séance de sensibilisation.   

Remise de casque à un participant par Eric G.

L’Association Présence Citoyenne, est une association qui œuvre pour la promotion du civisme et de la citoyenneté. Elle compte accompagner SCANTOGO sur ses actions en matière de sécurité routière « nous allons être également au côté de notre partenaire SCANTOGO par rapport au plan qu’il décline sur toute l’année par rapport à sa politique sécurité routière » a laissé entendre  Elom ATTISSOGBE.

 

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *