Crash/Ethiopian Airlines : les boîtes noires du Boeing 737 d’Ethiopian mises en examen

2 semaines passé(e)s
158 vues

Après le crash du dimanche, les deux boîtes noires ont été réceptionnées cet après-midi en France par le BEA(Bureau d’enquête et d’analyse). Le BEA a diffusé par une photo l’une des boîtes noires qui semble montrer que la cock qui protège l’enregistreur est Intacte. Les données qui vont être analysées sont essentielles pour comprendre les causes de l’accident qui a fait 157 morts. 

Quelles conséquences aura cette tragique affaire pour Boeing dont tous les 737 Max sont désormais Cloués au sol ? À ce jour, aucune compagnie aérienne n’a annulé les commandes de cet appareil. 

« À l’heure actuelle, il n’y a pas d’annulation de commande déjà. Parce qu’il n’y a pas d’alternatives, et il faut savoir que si vous annulez une commande évidemment, le seul concurrent, c’est Air bus qui est comme un Boeing. Il y a sept(7) ans d’attentes pour pouvoir lâcher les avions. Donc si vous attendez des avions de 1 à 2 ans en réalité on, c’est très bien que Boeing va réussir à modifier son appareil pour qu’il soit de nouveau fiable. Déjà, ils n’ont pas le choix, car cet appareil représente 80 % de leur carnet de commandes. Donc une compagnie n’aura pas intérêt à annuler ses commandes pour passer à une commande équivalente d’Air bus, parce qu’il ne serait pas livré avant l’année 2025.» a expliqué Xavier Titelment, spécialiste du secteur aéronautique. 

Il est à noter que les autorités Éthiopiennes ont demandés aux BEA leurs assistances alors que depuis hier les États-Unis ont à leur tour ordonné l’immobilisation au sol de cet appareil sans oublier le Japon qui interdit également l’entrée de ces models dans son espace aérien. 

Julien SEGBEDJI

Commenter via Facebook

commentaire

commentaires

laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *